D’après une étude de cabinet Strategy Analytics, Apple qui récoltait déjà 70,5% des revenus du marché des smartphones lors du dernier trimestre 2013 a vu sa part grimper à 88,7% pour Q4 2014. La firme de Cupertino a ainsi engrangé 18,8 milliards de dollars grâce à ses iPhones contre seulement 2,4 milliards dollars répartis entre tous les vendeurs de smartphones sous Android. Les chiffres d’Apple semble tellement énormes que nous avons vérifiés le bilan fiscal de Q4 2014 qui se solde par un chiffre d’affaire de 42 milliards de dollars soit presque autant que le CA annuel de 2010. De quoi donner le tournis ! Inversement, alors que sur la même période les revenus du marché ont augmenté de 31%, la part attribuée aux smartphones Android a fondu de 50%… Les résultats de Microsoft, BlackBerry et les autres systèmes sont présentés comme nuls en raison d’un arrondissement valeurs; ils sont donc inférieurs à 0,1 milliard de dollars.

Revenus engendrés par les smartphones

Numbers are rounded. Data refers to realized operating profit for smartphone hardware vendors aggregated by operating system.

Ces résultats basés uniquement sur les revenus (et non les volumes de ventes) mettent en évidence les maigres revenus générés par les smartphones Android et les bénéfices qui peuvent en découler. Dans le combat qui se résume à un duel entre iOS et Android, Apple sort largement gagnant… D’après Strategy Analytics, si la bérézina se poursuit, certains constructeurs pourraient délaisser Android et se tourner vers d’autres OS comme Windows, Tizen voire Firefox.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here