Genèse de TT-Hardware.com

En 1997, de nombreux sites consacrés au matériel informatique voient le jour comme Puissance PC, Présence PC et Achat PC qui deviendront Clubic, Tom’s Hardware France et Hardware.fr. Lors de sa création le 15 août 1997, « le guide informatique TT-Hardware » est une simple page personnelle en HTML statique. Une vingtaine de visiteurs se rendent sur le site chaque jour…

Premier logo en 1997
  • Mars 1998: Pascal Thevenier lance la création d’un site et rencontre des revendeurs liégeois pour obtenir du matériel en prêt.
  • Juillet 1998: Les noms de domaines deviennent enfin accessibles à tous et Pascal Thevenier achète TT-Hardware.com.
  • Août 1998: ATI contacte plusieurs sites pour couvrir le lancement de la Rage 128 dont le test est publié dès la fin du NDA.
  • Septembre 1998: TT-Hardware est cité par la revue Windows News comme une référence pour bien choisir ses composants.
  • Octobre 1998: La société Abit contacte tt-hardware pour tester leur carte mère phare : la célèbre BH6.
  • Janvier 1999: De nombreuses sociétés envoient directement du matériel : AMD, Intel, STB, 3Dfx, S3, Asus, MSI, Matrox, NVIDIA, Guillemot, etc.
  • Février 1999: Apparition de la publicité sur le site.
  • Août 1999: Second test publié dès le lancement d’un nouveau composant avec l’AMD Athlon premier du nom.

Essor

tt-hardware cité par un magazine

En Novembre 1999, suite à la recherche de partenaires pour de la publicité et du matériel en prêt pour les tests, Pascal Thevenier rencontre Patrick Jacquemin (ex-CEO du groupe de presse Ziff Davis France [PC Direct et PC Expert]), co-fondateur de la toute jeune startup Rue Du Commerce. Patrick Jacquemin lui propose d’intégrer sa société en tant que rédacteur en chef afin de développer TT-Hardware et rédiger des guides d’achat pour le site d’e-commerce. En contrepartie TT-Hardware.com deviendrait une marque de Rue Du Commerce.

De grands chantiers commencent pour TT-Hardware avec l’abandon des pages en HTML statiques au profit d’une base de données pour une gestion dynamique du site. Les aléas de PHP Nuke, un des premiers CMS, conduisent Pascal Thevenier à rencontrer Cédric Rouard qui devient le développeur et le responsable technique du site.

Grâce à une actualité quotidienne, de nombreux articles, des comparatifs, des dossiers et les premiers tests d’ordinateurs portables, TT-Hardware connaît un essor important au début des années 2000. Le site est cité plusieurs fois dans la presse papier comme une véritable référence. En 2002, la croissance se tasse notamment en raison d’une première restructuration de Rue Du Commerce et au départ contraint de Damien Triolet (vers de meilleurs cieux). Le site poursuit ensuite son petit bonhomme de chemin…

tt-hardware magazine en ligne

Rebond

tt hardware meilleur site informatique

Fin 2007, Asus dévoile un ordinateur portable révolutionnaire : l’EEE PC 701. Le netbook est né et ces petites machines déchainent de véritables raz-de-marée. Des sites consacrés aux premiers netbooks, comme par exemple BlogEEE, voient le jour… Devenu un véritable passionné des portables, ces machines low cost me passionnent. Grâce à Rue Du Commerce ainsi qu’aux constructeurs eux-mêmes, tt-hardware teste la quasi-totalité des netbooks commercialisés !

En 2009, l’avenir de TT-Hardware s’assombrit suite au rachat de Top Achat, Clust et Alapage par Rue Du Commerce.

Déclin

En 2012, Rue Du Commerce est la cible d’une OPA amicale et tombe dans le giron d’Altarea Cogedim. Patrick Jacquemin qui avait déjà dû prendre du recul pour raisons de santé se retire. L’année suivante, Gauthier Picquart, co-fondateur, quitte à son tour la société et dans la foulée, Rue Du Commerce perd totalement son esprit de startup…

Fin 2013 de nouveaux énièmes blogs sont mis en place sur Rue Du Commerce mais cette fois pour des tests, des comparatifs et des guides.

En 2014, différents évènements mettent en évidence des divergences entre la vision de la nouvelle direction de RueDuCommerce et celle du créateur de tt-hardware. Elles conduisent à une rupture de contrat.