Test Asus EeeBook X205TA

Test Asus EeeBook X205TA : le netbook 2.0 ?

Directement après la commercialisation de l’EEE PC 701 en 2008, les netbooks ont connu un succès fulgurant avant d’être évincés par les tablettes tactiles quelques années plus tard. Profitant du désintérêt d’Intel pour ce marché, AMD tente de s’y faire une place en 2012 grâce à ses APU. Effort vain malgré plusieurs machines sympathiques comme l’Asus EEE PC 1215B ou l’Acer Aspire One 522. Début 2014, les netbooks font leur retour chez plusieurs constructeurs mais sans succès. Dévoilé en octobre 2014, l’Asus Eee Book X2005 TA est un retour aux sources à plus d’un titre !

Histoire de netbooks !

EEE PC 701Fin 2007, Asus expose un projet de portable à 299 $ : l’EEE PC 701. Il est équipé d’un écran de 7 pouces, mesure 225 x 165 x 30 mm et pèse 950 grammes. Malgré un « pauvre » Celeron M 353 à 900 MHz, seulement 512 Mo mémoire, un écran SD (de 800 x 480 pixels) et un minuscule SSD de 4 Go, ce premier netbook déchaine les passions avant même sa commercialisation ! A peine l’EEE PC 701 disponible début 2008, Asus annonce déjà de nouveaux modèles (EEE PC 900, 901 et 1000) et tous les constructeurs s’engouffrent dans ce nouveau marché. Le Celeron cède sa place à un Atom 1,6 GHz, les diagonales d’écran passent de 7 à 9 ou 10 pouces, la résolution grimpe en 1024×600, le mini SSD est remplacé par un HDD et le poids augmente à 1,2 Kg. L’autonomie directement proportionnelle à la capacité de la batterie varie de 2 à 8 heures ! Les caractéristiques n’évoluent guère et il faut attendre 2009 pour voir arriver les premiers netbooks de 11,6 pouces enfin équipés d’un écran HD (1366 x 768) nettement plus confortable ainsi que quelques modèles dotés d’un chip NVIDIA ION avec de bonnes performances 3D. En 2010, grâce aux Atom PineView, l’autonomie fait un bond en avant avec plus de 9 heures. Les constructeurs se désintéressent ensuite des netbooks au profit des tablettes.

Acer Aspire One 722En 2012, plusieurs constructeurs dont Asus et Acer proposent quelques netbooks équipés d’APU AMD. Si les APU E-450 offrent de bonnes performances, elles ne se retrouvent que dans des netbooks plutôt chers. Inversement, les APU C-50 et C-60 se montrent réellement poussives mais conduisent à des netbooks toujours bon marché. Ce premier retour est un flop !

En 2014, Acer, Asus et HP commercialisent à nouveau quelques netbooks mais les APU A4-1200 (Telash) et E-2100 (Kabini) sont de véritables escargots à peine plus rapide que les Atom de 2008… Seul le Celeron N2815 (Bay Trail-M) présent dans quelques modèles offre des performances en phase avec les besoins actuels. Ce second retour n’est qu’un flop bis…

Eee Book X205TA : le netbook 2.0 !

En octobre 2014, Asus dévoile l’Eee Book X205TA qui a tout du netbook 2.0 : 199 $, refroidissement passif, SSD, Wifi N, écran 11,6 pouces en 1366 x 768, poids inférieur à 1 Kg et une autonomie annoncée de 12 heures en surf ! Dès sa présentation, cette petite machine fait à nouveau rêver les fans de la première heure… Il faut souligner qu’Asus a soigné le design de cet Eee Book qui ressemble à un mini ZenBook. L’X205TA hérite aussi de la taille de guêpe des Zenbook avec une épaisseur de seulement 17,5 mm. Grâce à des bords d’écran fins, l’X205TA ne mesure que 286 x 193 mm et se présente comme un 11,6 pouces compact. Il n’en fallait guère plus pour nous mettre en quête de ce Saint Graal !

Boite Asus EeeBook X205TA

Hop, un X205TA à 219 € !

L’Asus EeePC X205TA est disponible à la Fnac de Liège à 219 € ainsi que dans les Media Markt de la région à 229 €. La première surprise en prenant la boite de ce netbook est le poids. La boite semble vide ! Et, bien que de dimensions réduites, au déballage, elle s’avère presque énorme pour cette mini machine. Dans la boite intégralement en carton, l’X205TA est protégé par une « housse ». On y retrouve également le petit adaptateur secteur (55 x 55 mm, 135 grammes) de 33 watts, un code d’activation d’un an pour Office 365, un mini manuel et un document de garantie.

Asus EeeBook X205TA vue de dessus

Après le poids, le second effet Kiss Cool est le look ! Si vous aimez le design des ZenBook, vous tombez directement sous le charme de l’X205TA. Jamais auparavant un netbook n’avait eu droit à un look aussi soigné et épuré. Contrairement aux bonbons à la menthe, l’Eee Book a un troisième effet : une finition soft touch particulièrement agréable qui contribue à l’effet qualitatif de ce netbook 2.0.

Asus EeeBook X205TA ouvert

En manipulant l’X205TA, quelques bruits de plastiques se font entendre. Ils rappellent qu’il s’agit d’un netbook en plastique et pas d’un ultrabook en aluminium ! La rigidité globale est plutôt étonnante compte tenu des matériaux utilisés et surtout de la finesse du châssis. Le carter d’écran est lui aussi assez rigide. Il maintient bien l’écran grâce à des charnières fermes « juste comme il faut ». Bref, malgré quelques craquements, le châssis de l’X205TA fait son boulot. En plus, il collectionne vos empreintes !

Sous le capot…

L’X205TAAtom Bay Trail Z3735 est animé par un processeur Intel Atom Z3735F Bay Trail-T. Derrière cette appellation se cache un processeur Quad Core 64 bits cadencé de base à 1,33 GHz avec un mode rafale à 1,83 GHz. Il dispose de 4 x 56 Ko de cache L1 (24 Ko pour les données et 32 Ko pour les instructions) et de 2 Mo de cache L2. L’Atom Z3735F prend en charge les jeux d’instructions récents sauf AVX, AVX2 et FMA3. Son contrôleur mémoire embarqué gère un maximum de 2 Go de DDR3L 1333 en simple canal. Enfin, la gestion de l’affichage est assurée par une HD Graphics de septième génération constituée de 4 EU (pour un total de 16 shaders unifiés) dont la fréquence varie de 311 à 646 Mhz.

L’Atom Z3735F est gravé en 22 nm et son die mesure 102 mm² mais son packaging (UTFCBGA592) fait 17 mm de côté. Il est particulièrement peu énergivore comme en atteste son SDP (Scenario Design Power, grosso modo, sa consommation maximale dans des tâches exigeantes réalistes, c’est-à-dire hors burn) n’est que de 2,2 Watts. Il se passe donc de refroidissement actif et pour cause, ce SoC est normalement prévu pour les tablettes !

Atom Silvermont Z3735 block diagram

L’Asus X205TA est équipé de 2 Go de DDR3L 1333 MHz soit le maximum pris en charge par l’Atom Z3735F. A titre indicatif, cette mémoire fonctionne en 9-9-9-24 1T. Elle soudée directement sur la carte mère qui ne dispose d’aucun slot pour une éventuelle extension de mémoire.

eMMCAvec un SoC pour tablettes aux commandes, il ne faut pas s’étonner de découvrir un système de stockage assuré par 32 Go d’eMMC (29 Go effectifs) intégrés à la carte mère. Il est identifié par Windows 8.1 comme un Hynix HBG4e (identique à celui des Surface 2 RT et HP Stream 11).

Les connexions sans fil sont assurées par une puce Broadcom SDIO qui gère le Wifi 802.11abgn et Bluetooth 4.0.

Une « bonne grosse batterie » de 38 Wh finit de remplir les entrailles du X205TA. Curieusement, tous les logiciels détectent bien une capacité d’origine de 38 Wh mais dont la capacité de charge maximale n’est plus que de 34 ou 35 Wh en raison d’une usure de 8% (sur le modèle en test). D’autres utilisateurs signalent un souci similaire avec de 7 à 13% d’usure. Affaire à suivre !

Et le reste ?

L’Asus Eee Book X205TA est équipé d’un écran de 11,6 pouces en 1366 x 768. La dalle AUO B116XTN02 utilise la technologie TN dont la finition est hélas brillante et les angles de vue très réduits sur le plan vertical. Toutefois, elle assure un contraste dans la bonne moyenne pour du TN : 357:1. Si la luminosité maximale de 260 cd/m² avec une moyenne de 250 cd/m² est respectable, le noir à 0,7 cd/m² est trop lumineux. L’écran affiche une dominante bleue visible mais l’utilitaire Splendid permet d’utiliser un profil plus chaud.

Asus EeeBook X205TA écran

Le touchpad est identique à celui du S200e et affiche les même dimensions : 105 x 60 mm. Sa finition vraiment très douce garantit une glisse agréable. La surface unie assure aussi les clics physiques gauche et droit. Le clic est franc avec un bruit discret. Le touchpad gère jusqu’à trois points de contact et offre donc de nombreuses fonctionnalités : clic, clic droit, défilement, zoom, rotation, page suivante/précédente, affichage du bureau, basculement entre les applications, charm bars, etc.

Asus EeeBook X205TA clavier et touchpad

Le clavier de l’X205TA est lui aussi tout à fait comparable à celui du Vivobook S200e, un autre 11,6 pouces d’Asus. Sa rigidité est globalement bonne sauf aux alentours des touches U, P, J et M où il est plus « spongieux ». Une led en façade affiche le verrouillage des majuscules.

Deux autres leds sont présentes sur la façade. Une joue le rôle de témoin de mise sous tension et l’autre d’indicateur de batterie.

Asus EeeBook X205TA dessous

Les enceintes sont étonnamment puissantes pour une si petite machine et le rendu assez fidèle. La webcam est par contre en-dessous de tout. Les couleurs sont fantaisistes, le bruit est très présent, l’image est remplie d’artéfacts et pixelisée au possible.

Connectique

L’Asus Eee Book se contente de deux ports USB 2.0 alors que l’Atom Z3735F et la plateforme Bay Trail gèrent l’USB 3.0. Le contrôleur Intel USB 3.0 eXtensible est d’ailleurs visible dans le gestionnaire de périphérique mais les deux ports physiquement très/trop proches sont à la norme 2.0… Le lecteur Micro SDXC accepte les cartes de mémoire (et elles ne dépassent pas du slot) jusqu’à 64 Go mais les débits sont limités aux alentours de 25 Mo/s. Il permet cependant d’étendre facilement la capacité de l’X205TA jusqu’à 96 Go. Un jack audio combiné et un port micro HDMI complètent cette connectique plutôt chiche.

Asus EeeBook X205TA  alimentation, microSDXC, micro HDMI et jack audio

Asus EeeBook X205TA ports USB 2.0

La prise du chargeur ressemble à un connecteur micro USB mais il s’agit en fait d’un port propriétaire. Le connecteur étant franchement petit avec en plus un sens de branchement, il faudra faire attention lors des opérations de branchement et de débranchement mais aussi lorsque l’ordinateur est branché afin de ne pas casser le connecteur.

Performances

L’Atom Z3735F est de 21 à 55% plus performant que les dernières APU AMD dans les tests mono tâche. En multitâche, il profite de ses quatre cores pour prendre un net avantage sur tous les autres processeurs du panel. Par rapport aux APU, les gains vont alors de 110 à 166%.

Asus EeeBook X205TA Performances

Même si le SSD n’est pas un foudre de guerre avec presque 180 Mo/s lecture et 80 Mo/s en écriture sous ATTO, il permet au X205TA d’atteindre un score PC Mark 7 de 2492, soit bien plus que les autres netbooks de notre base de données équipés d’un simple disque dur.

Les GPU des netbooks ne sont pas adaptés aux jeux récents même avec des réglages faibles. Des titres déjà anciens comme Street Fighter IV tournent à 20~22 fps en HD avec les options de base. Le tableau suivant le confirme avec des scores bien faibles malgré l’âge avancé des benchs. Il faut vraiment aller piocher dans les « oldies », les jeux peu gourmands et les titres proposés sur le store pour jouer avec un netbook.

Asus EeeBook X205TA Performances 3D

Les tests 3D Mark 2003 et 2005 sont dépassés mais ce sont les seuls pour lesquels nous avons les scores de (presque) tous les GPU utilisés dans les netbooks. Ils permettent d’illustrer l’évolution ou le manque d’évolution des performances. De manière générale, les APU offrent un bon niveau de puissance 3D mais la partie CPU manque de punch. Pour les processeurs Intel, c’est le contraire…

La puce Wifi assure une liaison à seulement 54 Mbits et les taux de transfert dépassent rarement 3,5 Mo/s. En contrepartie, la portée est vraiment bonne, ce qui est plutôt avantageux pour ce type de machine.

Tests de perfAsus EeeBook X205TA adaptateur secteurormances mis à part, l’Asus Eee Book X205TA est agréable à utiliser. Les applications démarrent assez vite (bien plus vite qu’avec un disque dur) et tout fonctionne de façon fluide. Seules certaines pages lourdes notamment sur Facebook défilent de manière saccadée. Si l’Atom Z3735F n’affole pas les chronos, sa puissance par watt est tout simplement exceptionnelle. Dans les tests, le netbook complet consomme moins de 4 watts et le SDP de 2,2 watts semble bel et bien avéré.

Autonomie et nuisances

L’Asus EeeBook X205TA côtéAsus X205TA est un véritable chameau ! Au repos, il consomme seulement 2 watts avec le Wifi et Bluetooth actifs tandis qu’en surf, sa consommation moyenne est de l’ordre de 2,3 watts. Il en résulte respectivement 18 heures et 15 ½ heures d’autonomie. Même en surfant sur des sites plus gourmands comme Facebook où la consommation moyenne approche les 2,5 watts, l’autonomie dépasse facilement les 12 heures ! Curieusement, Windows n’indique pas l’autonomie. Il faut passer par un logiciel tiers spécialisé comme Battery Bar ou une boite à outils comme Aida64. Ces outils ont cependant tendance à largement sous-estimer l’autonomie. Dommage… La recharge de la batterie est très rapide : 2 heures et quelques minutes pour aller de 8% à 100% !

Avec Prime95 et FurMark de concert, la consommation grimpe quand même jusqu’à 8,7 watts mais l’Atom Z3735F ne « throttle » pas. Il parvient même à conserver un boost à 1583 Mhz sur les 4 cœurs mais le GPU reste à la fréquence de base. Même dans ce cas de figure peu orthodoxe, l’autonomie est de l’ordre de 4 heures. C’est aussi le seul cas où on voit la batterie se vider à l’œil.

En l’absence de toute pièce mobile, l’Eee Book X205TA n’émet absolument aucun bruit. Quant à l’Atom Z3735F, sa température ne dépasse pas 60°C lors du test de burn mais le châssis devient fort chaud dans la partie arrière gauche (jusqu’à 39°C). En usage normal, sa température est de l’ordre de 30°C et l’Eee Book devient à peine tiède.

Windows 8.1 et WimBoot

Windows 8.1 prend en charge un mode d’installation un peu spécial appelé WimBoot. Il permet d’installer Windows et une partition de restauration dans un minimum d’espace. Contrairement à une installation classique où la partition de restauration peut être supprimée, dans une installation WimBoot, des pointeurs sur le disque C remplacement les fichiers et redirigent vers les fichiers compressés sur la partition de restauration. Ils sont décompressés à la volée avant d’être utilisés.
C’est ce type d’installation qui est utilisé sur l’Eee Book X205TA avec un Windows 8.1 32 bits. Ainsi, sur les 29 Go d’eMMC disponibles, 8 Go sont utilisés pour la partition de restauration mais 17 Go restent disponibles pour l’utilisateur malgré la présence d’un hiberfil.sys de 1,6 Go et un pagefile.sys de 720 Mo.

L’utilitaire Backtracker d’Asus permet de faire une copie de sauvegarde de Windows 8.1 et de sa partition de restauration sur un disque externe puis de la restaurer par la suite. Mais le secure boot et l’absence de mode legacy, rendent l’installation d’autres OS complexe…

L’extinction de l’X205TA se passe en deux phases. Windows semble s’arrêter rapidement mais la led témoin de mise sous tension reste allumée pendant encore plusieurs secondes. Durant tout ce temps, le bouton de mise sous tension est inactif. Il faut attendre que la led soit éteinte pour pouvoir rallumer la machine. Est-ce lié à l’installation de Windows en WimBoot ?

Conclusion

PAsus EeeBook X205TAour 219 €, Asus propose une très jolie machine passive, légère, totalement silencieuses et suffisamment performante pour être agréable à l’usage. Malgré l’absence de refroidissement actif, l’Eee Book X205TA ne chauffe pas grâce à la très faible consommation de l’Atom Z3735F. Associé à une batterie de 38 Wh, il permet de dépasser facilement les 12 heures d’autonomie en surf. L’écran HD brillant est un cran au-dessus de la moyenne. Le clavier est de bonne facture et le touchpad est très agréable comme sur la majorité des portables Asus. Les speakers sont puissants et leur rendu est assez étonnant. En raison du petit disque eMMC de 29 Go, Windows 8.1 32 bits est installé en mode WimBoot. Asus fournit 500 Go en ligne pendant 2 ans pour compenser le faible espace de stockage et 1 an d’abonnement à Office 365 est offert. Corolaire de cette espace compté, le système est presque exempt de bloatware ! L’Asus Eee Book X205TA a aussi quelques défauts comme l’absence de ports USB 3.0, un lecteur Micro SDXC limité à 25 Mo/s, un revêtement qui collectionne les traces de doigts, une webcam en dessous de tout et aucune possibilité d’upgrade.

Directement après la commercialisation de l’EEE PC 701 en 2008, les netbooks ont connu un succès fulgurant avant d’être évincés par les tablettes tactiles quelques années plus tard. Profitant du désintérêt d’Intel pour ce marché, AMD tente de s’y faire une place en 2012 grâce à ses APU. Effort vain malgré plusieurs machines sympathiques comme l’Asus EEE PC 1215B ou l’Acer Aspire One 522. Début 2014, les netbooks font leur retour chez plusieurs constructeurs mais sans succès. Dévoilé en octobre 2014, l’Asus Eee Book X2005 TA est un retour aux sources à plus d’un titre ! Histoire de netbooks !…

Passage en revue

Performances
Autonomie
Qualité
Connectique
Ergonomie
Prix

Recommandé !

Résumé : L'Asus EeeBook X205TA est une petite machine vraiment très attachante. Bourrée de qualités, son prix fait vite oublier les petits défauts. Les notes sont attribuées en fonction du type de machine, ici, un netbook

Note de l'utilisateur 2.5 ( 75 votes)
81

3 plusieurs commentaires

  1. excellent test ! on retrouve tout l’esprit du site dans celui-ci :-) bonne continuation

  2. Pierre de la Kethulle

    Un laptop extrèmement egréable une autonomie génial léger pour un petit utilisateur comme moi qui utilise G Mail pour son courrier et sa banque travailler en Excelle il est super

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*