Samsung SM951-NVMe

Les Samsung SSD M.2 NVMe disponibles, mais quésaco ?

Pour s’affranchir des limites et notamment de la lenteur du Serial ATA, les SSD performants utilisent un connecteur M.2 relié directement au bus PCI-Express. Et pour vraiment tirer parti des dernières générations de SSD, il faut faire fi du protocole AHCI au profit du NVMe. Vu sous un autre angle, exit le Serial ATA et l’AHCI, des technologies conçues initialement pour des disques durs mécaniques et place aux M.2 et NVMe. Pour profiter de taux de transferts qui dépassent largement les 2000 Mo/s en lecture et atteindre jusqu’à 300 000 IOPS, il faut bien entendu plusieurs conditions…

  • La première est une carte mère équipée d’un port M.2 PCI-Express 3.0 en mode 4x (avec un prise en charge du NVMe) ou d’une carte fille avec une interface PCI-Express et un slot M.2.
  • La seconde est un SSD M.2 NVMe car bien entendu, tous les SSD M.2 ne sont pas forcément compatibles NVMe; il existe bien plus de SSD M.2 AHCI que NVMe.
  • La dernière est un système d’exploitation gérant le protocole NVMe : Windows 8.1 64 bits et Windows 10 le prennent en charge nativement.

Ce petit rappel étant fait, les Samsung SSD SM951 M.2 NVMe de 128, 256 et 512 Go sont disponibles sur plusieurs sites de vente en ligne en Allemagne. La version MZVPV512HDGL-00000 de 512 Go est affichée à 326 €, ce qui constitue un surcoût de seulement ~75 €, soit ~30%, par rapport à un Samsung SSD 850 PRO de 512 Go pour un tout autre niveau de performances.

  • Samsung SSD SM951-NVMe 512 Go : lecture 2150 Mo/s, écriture 1550 Mo/s, lecture 300 000 IOPS et écriture 100 000 IOPS
  • Samsung SSD 850 Pro 512 Go SATA : lecture 550 Mo/s, écriture 520 Mo/s, lecture 100 000 IOPS et écriture 90 000 IOPS

Il existe bien entendu des SSD NVMe sous forme de carte PCI-Express 3.0 4x comme l’Intel SSD 750 mais les tarifs sont nettement plus salés : plus de 450 € pour 400 Go. Quant aux SSD PCI-Express 2.0 4x comme le Kingston HyperX Predator M.2 PCIe 480 Go disponible depuis avril, ils sont limités à seulement ~1,4 Go/s en lecture et 1 Go/s en écriture et à plus de 500 €, le rapport prix/performances est rapidement devenu très mauvais.

Attention aux références de Samsung :

MZHPVxxxHDGL = SSD AHCI

MZVPVxxxHDGL = SSD NVMe

Seule une lettre diffère dans les dénominations, un V dans les modèles NVMe et un H dans les modèles AHCI… Il faut donc être attentif !

Il n’y a bien entendu pas de passage obligatoire aux SSD M.2 ni au NVMe, toutefois, pour ceux qui souhaitent monter une nouvelle machine de course à l’occasion la sortie de Windows 10 et des Skylake-K, le passage à ces technologies est tout indiqué. Un point reste cependant obscur : port M.2 ne signifie pas explicitement port M.2 PCI-Express 3.0, beaucoup de cartes mères ont un port M.2 PCI-Express 2.0 et ne permettent pas à ce genre de SSD de s’exprimer pleinement. Les ports M.2 PCI-Express 3.0 sont assez courants sur les cartes mères X99 mais plutôt rares sur les modèles Z97 (présents sur l’Asrock Z97 Extreme6), il faut espérer qu’ils se généralisent sur les cartes mères Z170 (ce qui est assez probable vu le passage au PCI-Express 3.0 pour les chipsets Serie 100 contre PCI-Express 2.0 auparavant).

ASRock Z97 Extreme6

NGFF ou Next Generation Form Factor : ancien nom du format M.2. Attention, le M.2 ressemble au mSATA mais ce n’est pas du mSATA et ce n’est pas compatible avec du mSATA. Sinon, ce serait trop simple. Un SSD M.2 est généralement caractérisé par sa longueur. Par exemple M2. 2280 pour une SSD de 80 mm.

NVMe appellation commune donnée au « Non-Volatile Memory Host Controller Interface Specification » (ou NVMHCI), une interface de communication conçue spécialement pour la communication avec les périphériques de stockage à base de mémoire flash. NVMe est une interface comme AHCI (ou IDE).

SATA_Express_interface_svg

Ce schéma issu de Wikipédia illustre clairement les différences de cheminement des données…

6 plusieurs commentaires

  1. le Kingston HyperX Predator M.2 PCIe 480 Go disponible depuis avril, ils sont limités à seulement ~1,4 Go/s en lecture et 1 Go/s en écriture et à plus de 500 €, le rapport prix/performances est rapidement devenu très mauvais.
    ********************************
    et encore , il y a pire
    Sur les HP ZBook 15& 17 G2 il y a un Turbo ZDrive qui est ,en fait, un Sandisk A110( [url=http://www.tweaktown.com/reviews/5704/sandisk-a110-256gb-pcie-m-2-ngff-ssd-review/index.html]ICI[/url] )
    qui est un 2260 aux perfs tres voisines d’un Samsung 850 pro.

  2. Oui, il y a effectivement pire. Heureusement, on se dirige vers un démocratisation des SSD M.2 NVMe PCI-Express 3.0 4x (cte nom à rallonge). Il reste à attendre les cartes mères Z170 en espérant une bonne cuvée et l’adoption massive de ces SSD dans les portables.

  3. C’est bien pour cela que j’attends avec impatience la sortie de Skydale et des CM ad hoc pour les portables

  4. Lorde > Tu sais si le ZBook 15 G2 a un slot M.2 en PCi-Express 3.0 ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*