Gordon Moore

La loi de Moore a fêté ses 50 ans !

Dans l’édition du 19 avril 1965 du magazine Electronics, Gordon Moore déclarait que la complexité des semi-conducteurs proposés en entrée de gamme doublait tous les ans à coût constant depuis 1959. En 1968, Gordon Moore (docteur en chimie), Robert Noyce et Andrew Grove fondent la société Intel. En 1975, Moore revoit sa copie et son observation devient : le nombre de transistors des microprocesseurs sur une puce de silicium double tous les deux ans. Cette théorie s’est rapidement muée en loi empirique qui s’est quand même vérifiée de 1971 à 2001 au point de devenir une « loi ». Cette loi de Moore a par la suite été mise à différentes sauces évoquant selon les besoins du marché, de l’industrie, de la finance ou du marketing que « quelque chose » (fréquence, nombre de transistors, puissance de calcul, etc.) double tous les 18 mois

Même si la « version la plus connue » de la loi de Moore, à savoir le nombre de transistors double tous les 18 mois, n’a jamais été énoncée par Gordon Moore, ce postulat (et ses versions précédentes) ont longtemps servi et servent toujours de moteurs de croissance à l’industrie des semi-conducteurs de la Silicon Valley… Pour la petite historie, en 2005, Intel était disposé à offrir 10 000 dollars pour obtenir un exemplaire du magazine Electronics de 1965 avec la première citation de Gordon Moore ! Un exemplaire a cependant été donné au géant de Santa Clara.

Electronics 19 avril 1965

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*