AMD Zen core

Des détails sur l’architecture AMD Zen

Les informations, officieuses, concernant les prochains processeurs AMD continuent de se retrouver sur la toile. Prévue avec une gravure en 14 nm, la nouvelle plateforme Summit Ridge, apportera le support de la DDR4 et du PCI-Express 3.0 grâce à l’architecture Zen. Dernièrement, des slides se sont retrouvés en vadrouille sur différents forum et ils dévoilent un peu plus la conception interne des prochains processeurs AMD.

Zen Quad Core unit

L’architecture est bien entendu modulaire et l’unité de base est un module Quad Core équipés de 512 Ko de cache L2 avec un cache L3 commun de 8 Mo. Les caches embarqués sont de type fully inclusive, ce qui signifie que le contenu du cache L1 est présent dans le cache L2 voire dans le cache L3. AMD fait également référence à de très faibles latences. AMD évoque des liens de connexion multiple à haute vitesse pour la communication entre les modules de base et d’un design interne permettant d’optimiser soit les performances, soit la consommation.

Zen vs Excavator

Un des slides compare un module Zen à un module Excavator. A titre de rappel, AMD avait introduit le terme module pour se différencier des « Cores Intel » vu les différences notables d’architecture… Le marketing avait quant à lui poussé le vice jusqu’à présenter un module comme un processeur Dual Core en omettant le partage de la partie flottante, soit…

Un module Excavator se compose de deux unités ALU qui partagent une FPU. Une unité Fetch alimente deux unités Decode qui ont chacune accès à un Sheduler entier (Integer aka ALU) mais partagent les ressources avec un seul Scheduleur flottant (Float aka FPU). Chaque partie ALU dispose de 4 pipelines tandis que la FPU se compose de 3 pipelines partagés entre les « cœurs ».

Un module Zen est nettement plus comparable à un Core d’Intel. Il se compose d’une ALU avec 6 pipelines et d’une FPU avec 3 pipelines. Tous les pipelines sont alimentés par une seule unité Fetch suivie d’une unique unité Decode avant d’être dispatchés vers les Schedulers entier (6 pipelines) et flottant (3 pipelines). Autre changement, les unités FMAC 128 bits passent en 256 bits (certainement pour gérer l’AVX 2.0 [NDLR : déjà en 256 Bits]). Un mode de fonctionnement en 512 bits semble même au programme. Il reste bien entendu à savoir quelles sont les capacités des 9 pipelines qui composent un Zen…

Ports Haswell

A titre indicatif, les processeurs Haswell disposent de 8 pipelines ou plus exactement 8 ports contre 6 dans la génération précédente. Le diagramme ci-dessus montre ces 8 ports et les différentes opérations prises en charge.

De prime abord, l’architecture Zen devrait rétablir un meilleur équilibre entre les performances ALU et FPU qui faisaient défaut jusqu’à présent aux processeurs AMD. Les nouvelles unités FPU étant vraisemblablement deux fois plus productives sur des opérations simples que celles d’Excavator. Les différents diagrammes illustrent bien les changements stratégiques entrepris et sont plutôt prometteurs. Il manque cependant énormément d’informations pour émettre un avis plus complet…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*